Sécurité

Le respect constant des règles de sécurité à la chasse est l’une des préoccupations majeures de la Fédération des Chasseurs de Loir-et-Cher. C’est pourquoi elle dispense une formation destinée à sensibiliser les chasseurs aux mesures indispensables pour assurer la sécurité de tous, elle a réalisé un DVD dédié à la sécurité à la chasse et a mis au point des jalons de marquage des angles de 30°.

Enfin, elle ne cesse de rappeler à tout chasseur que : ne pas tirer est un acte de chasse !

1/ Être porteur de son permis de chasser accompagné de son attestation d’assurance valable pour la saison en cours,

2/ Pour tout déplacement en véhicule, décharger puis démonter les armes ou les mettre dans une housse,

3/ Pour le grand gibier, avoir de préférence une arme à canon rayé (pour les armes à canon lisse, seuls les calibres 12, 16 et 20 sont autorisés),

4/ Déconseiller les armes semi-automatiques,

5/ Qu’elle soit chargée ou non, ne jamais diriger son arme vers une personne. Toutes les manipulations doivent se faire dans une direction non dangereuse et dans une zone de sécurité,

­­6/ En arrivant à son poste matérialisé de la main de l’homme, repérer ses voisins et se signaler à eux,

7/ MATÉRIALISER SES ANGLES DE TIR DE 30° avec les jalons de marquage proposés par la FDC41 (5 pas de côté et 3 pas en avant),

8/ Être obligatoirement porteur d’une trompe ou pibole afin de répéter les sonneries,

9/ Ne charger son arme qu’au signal de début de battue,

10/ Ne jamais se déplacer au cours de la battue,

11/ Au poste, ne jamais diriger ses canons vers ses voisins ou vers la traque (canons vers le sol)

12/ Il est interdit d’épauler ou de viser dans la traque et de balayer la ligne des chasseurs postés. Il faut épauler seulement à partir de l’angle de 30°,

13/ Pour le tir à plomb, aucun tir à hauteur d’homme,

14/ Ne jamais tirer assis ou à genou,

15/ Identifier toujours l’animal avant de tirer,

16/ A balle, ne pas tirer trop loin (40 à 50 mètres maximum pour une arme à canon rayé, 20 à 25 mètres pour une arme à canon lisse),

17/ Tir des animaux rentrants dans la battue totalement interdit

18/ Décharger son arme dès le signal de fin de battue et s’assurer que ses voisins effectuent la même démarche avant de se déplacer,

19/ Toujours vérifier ses tirs

20/ Matérialiser tous les indices de blessures (sang, poils, morceaux d’os, sans y toucher), puis contacter un conducteur de chien de sang,

21/ Ne jamais déplacer un animal soumis au plan de chasse, même de quelques mètres, sans avoir apposé le dispositif de marquage,

22/ Accompagnateurs et rabatteurs sont des chasseurs à part entière, ils doivent respecter les consignes du Président,

23/ En cas de manquement au règlement, le Président prendra les sanctions nécessaires,

24/ Le tir dans la traque est déconseillé,

25/ EN CAS D’ACCIDENT, COMPOSER LE 112 A PARTIR DE SON TÉLÉPHONE PORTABLE

Le port d’un dispositif fluorescent

 

 

RAPPEL

Lors de l’action de chasse ou de destruction, le port apparent d’une veste, d’une cape ou d’un gilet fluo est obligatoire pour les chasseurs et recommandé pour les accompagnateurs sur l’ensemble du département.

 

Sauf :

  • Pour la grande et petite vénerie,
  • La chasse au vol,
  • La chasse du gibier d’eau,
  • La chasse du gibier de passage à poste fixe,
  • La chasse et la destruction des oiseaux, classées nuisibles à poste fixe,
  • L’approche et l’affût (avant 9 h et après 17 h).