Associations

BECASSIERS

Club national des bécassiers – Section départementale du Cher

 

« Chasser le plus possible en tuant le moins possible »
Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand – 18000 BOURGES
Tél. : 06.61.02.14.06
Site Internet : clubnationaldesbecassiers.net
Président : D. NIOT
Vice Président : G. AUGUSTIN
Secrétaire : S. GUILLOT
Secrétaire adj. : A. GUILLEMAIN
Trésorier : C. BIZET
Trésorier adj. : F. CHEVALIER

 

Le C.N.B. 18 est l’ une des 73 sections départementales du Club National des Bécassiers.
Il regroupe les passionnés de chasse à la bécasse, au chien d’arrêt ou au chien leveur, résidant ou chassant dans le Cher.

CHASSEURS A L'ARC

LogoChasseArc

Association des Chasseurs à l’Arc du Cher (ACAC)

 

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22 rue Charles Durand
18023 BOURGES CEDEX

 

Président : Jean Jacques ESLAN

 

https://acacher.over-blog.com/

 

La chasse à l’arc ne doit plus rester marginale ni confidentielle ! Vieille de millénaires, école de rigueur et de modestie, elle est maintenant reconnue, de par les connaissances de la nature et la maîtrise technique qu’elle nécessite, comme une chasse moderne. Elle suscite de plus en plus de vocations, mais nous ignorons qu’il se trouve peut-être un adepte près de chez nous, confronté à des problèmes identiques à ceux auxquels nous avons dû et devons encore bien souvent faire face.

 

Il y a maintenant dans le CHER une Association Départementale : l’A.C.A.C. pour : – Exister et être représentés officiellement… – Se regrouper, se rencontrer, échanger, s’entraîner, pratiquer… – Etre informé… – Mettre en valeur les qualités et la spécificité de la chasse à l’arc comme moyen de régulation des espèces…

CHIENS COURANTS

Association Française pour l’Avenir de la Chasse aux Chiens Courants (AFACCC)

 

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand
18000 BOURGES
Président : M. Roger BOIZAT
Tél. 02 48 96 54 52

 

Historique
Cette association de type loi 1901 fut créée en 1989 à l’initiative de Marcel VOILLOT (originaire de la Côte d’Or) et d’une poignée de chasseurs conscients des dangers qui menaçaient la chasse aux chiens courants à cette époque. Rapidement, des Associations départementales vont s’implanter dans de nombreux départements. L’ AFACCC 18 fut créée en 1991. Comme toutes les AFACCC départementales, elle adhère au niveau national à la Fédération des Associations de Chasseurs aux Chiens Courants (FACCC), son Président est Patrick MOLINA.

 

Nos objectifs
Le but de l’AFACCC 18, n’est pas de mener un combat d’arrière garde, mais de défendre, pour pratiquer dans les complexités du monde moderne, la chasse que nous aimons : La chasse aux chiens courants. Notre démarche s’inscrit dans le respect du chien, de l’éthique de la chasse, des équilibres agro-sylvo-cynégétiques et de tous les autres modes de chasse.

 

Nos actions
Promouvoir la chasse aux chiens courants. L’AFACCC 18 est présente avec son stand sur les fêtes de Chasse et de Nature organisées dans le département. Afin de montrer au public la chasse aux chiens courants, nous organisons chaque année en novembre, un Concours Saint-Hubert (dans la voie du chevreuil). La meute classée première ayant la possibilité de concourir en Finale Départementale et Nationale. En mars dernier, nous avons organisé la Finale Nationale des Concours de Saint-Hubert sur chevreuil. Cette année, afin que les meutes de chiens non inscrits aux LOF puissent concourir, serons organisés en alternance des Concours Saint-Hubert et des concours AFACCC. Actuellement, 6 membres du Conseil d’Administration de l’AFACCC 18 ont suivi une formation et sont juges AFACCC, et donc compétents pour juger ce type d’épreuves.

 

La charte de la FACCC
Nous, membres de la Fédération des Associations de Chasseurs aux Chiens Courants, nous engageons :

  • à défendre et promouvoir la pratique traditionnelle de la chasse aux chiens courants,
  • à utiliser les races de chiens compatibles avec l’environnement dans lequel ils évolueront,
  • à respecter nos compagnons à quatre pattes en dénonçant toute utilisation abusive, en veillant à ce que les meilleurs soins leurs soient apportés dans un environnement décent,
  • à aménager nos territoires afin d’y appliquer une gestion cynégétique compétente et rationnelle,
  • à favoriser la lutte contre le braconnage,
  • à respecter les territoires d’autrui et à entretenir des relations courtoises avec nos voisins,
  • à l’entraide dans nos massif et territoires afin de reprendre dans les meilleures conditions possibles les chiens attardés ou égarés,
  • à ne pas commettre d’acte pouvant porter préjudice à la renommée de la Fédération,
  • à donner l’image de conducteurs responsables, soignés et en tenue de circonstance,
  • à respecter la présente charte afin de ne laisser à nos détracteurs aucune justification à leurs attaques, et assurer ainsi la survie sereine de notre mode de chasse,
  • à admettre toute sanction pouvant être prise à notre égard par le conseil d’administration de la Fédération en cas de non respect des articles de la charte.

DETERRAGE - VENERIE SOUS TERRE

Association Départementale des Déterreurs et Equipages de Venerie sous terre (ADDEVST)

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand
18000 BOURGES

 

Président : Philippe TASSIN de SAINT PEREUSE

1er Vice Président : Jean Claude TRIOLAIRE

2èmè Vice Président : Jean Louis BRY

Secrétaire : Vanessa LAGARDE

Trésorier : Jean Pierre LAGARDE

Membres : Ludovic DAUMIN, Pascal BRUNET, Emmanuel DUBOIS, Gérard FREMION

Télécharger la liste des équipages de vénerie sous terre

 

 

Utilisation des armes pour euthanasier les animaux

 

L’article L. 420-3 du Code de l’Environnement dispose que « Constitue un acte de chasse tout acte volontaire lié à la rechercher, à la poursuite ou à l’attente du gibier ayant pour but ou pour résultat la capture ou la mort de celui-ci.

 

[…] Achever un animal mortellement blessé ou aux abois ne constitue pas un acte de chasse […] ».

 

Un animal aux abois est un animal qui est cerné par les chiens et qui ne peut plus échapper à sa capture.

 

L’auteur, F. Colas-Belcour, dans son ouvrage référence « La chasse et le droit », emploie le terme d’animal « sur ses fins ».

 

S’agissant de l’utilisation des armes en question, aucun texte de portée nationale ne prohibe l’utilisation d’une carabine de calibre 22 LR ou 9 mm pour la chasse du petit gibier. Ainsi, par exemple, l’utilisation de ces armes est autorisée pour le tir des espèces classées nuisibles, comme par exemple pour le renard ou le blaireau pour les personnes bénéficiant d’une autorisation de destruction ou pour celle visées à l’article R. 427-21 du Code de l’Environnement.

 

En revanche, localement, dans de nombreux départements il est fréquent que les arrêtés préfectoraux en règlementent l’usage ou l’interdisent au titre de la sécurité publique. Il faut donc consulter l’arrêté préfectoral relatif à la sécurité publique du département du Cher auprès de la préfecture, pour en connaître le contenu.

 

En conclusion, si l’arrêté préfectoral ne prévoit pas de restriction quant à l’utilisation d’une carabine 22 long rifle ou 9 mm, alors il n’y a pas de restriction pour les utiliser à la chasse, en destruction à tir, ou encore pour la mise à mort d’un animal dans le cadre de la vénerie sous terre.

 

Télécharger l’arrêté

FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE DES GARDES PARTICULIERS DU CHER FDGP18

Création le 25 janvier 2013 de la Fédération Départementale des Gardes Particuliers du Cher

 

Cette association a pour objectif de regrouper les gardes particuliers de chasse, de pêche, des bois, du domaine public routier, des nouveaux gardes en cours d’assermentation ainsi que leurs commettants.

Elle pourra :

  • promouvoir une meilleure information et information juridique, législative, cynégétique, halieutique et forestière de ces adhérents.
  • favoriser leur représentativité auprès des instances (préfecture, DDT, …)
  • assurer la défense des intérêts des gardes particuliers dans l’exercice de leur fonction tant auprès des tiers qu’auprès de la justice
  • devenir un interlocuteur reconnu des pouvoirs publics du Cher et permettre ainsi une collaboration avec les services chargés de l’ordre public (gendarmerie, Police, ONCFS, ONEMA,…)

Le siège social de la FDGP18 est basé à la Fédération des Chasseurs du Cher, 22 rue Charles Durand, 18023 BOURGES CEDEX.

Son président est Mr BERNARD Philippe de Vierzon, le secrétaire est Mr LECAS Alain de Marmagne et le trésorier est Mr SALIN Franck de Cernoy en Berry.

L’association recherche quelques administrateurs et également des adhérents, si vous êtes intéressé vous pouvez contacter le président au 02.48.71.38.18 ou par mail fdgp18@orange.fr

GESTION ET REGULATION PREDATEURS

Association de Gestion et Régulation des Prédateurs du Cher (AGRP 18)

 

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand
18000 BOURGES
Président : Jean-Pierre LUTREAU

 

L’Association de Gestion et Régulation des Prédateurs du Cher (AGRP 18) a été créée en 1991. Son conseil d’administration est constitué de 19 membres dont la répartition géographique couvre l’ensemble du département. Forte de 700 adhérents, l’AGRP 18 a pour but :

  • d’assurer la régulation de la population des animaux classés nuisibles dans le département dans l’intérêt de la santé et de la sécurité publique et la bonne gestion de la faune sauvage
  • de promouvoir le piégeage, avec l’aide des personnes détentrices du droit de destruction
  • d’informer ses adhérents sur la législation évolutive concernant le piégeage
  • de développer la concertation entre ses membres
  • de défendre les droits des piégeurs agréés et légitimer leurs actions
  • de représenter leurs intérêts auprès des pouvoirs publics et de signaler les risques existants aux activités agricoles, aquacoles, aux élevages de gibiers et d’animaux domestiques
  • de défendre les animaux en voie de disparition
  • de participer aux études concernant les prédateurs afin d’approfondir nos connaissances en matière de biologie de ceux-ci.

 

Elle participe aussi à la formation des piégeurs agréés du département mais également aux journées de recyclage pour les personnes agréées depuis quelques années et aux formations pour les gardes particuliers.

 

L’association est présente à de nombreuses fêtes (comices, salons, etc.) afin de gagner la reconnaissance du public et de prouver que le piégeage devrait devenir d’utilité publique notamment dans la lutte de certaines espèces porteuses de maladies graves transmissibles à l’homme (le ragondin est vecteur de la Leptospirose) et provoquant de graves dégâts dans les élevages et les cultures agricoles.

 

D’autre part, l’AGRP 18 est adhérente à l’Union Nationale des Associations de Piégeurs Agréés de France (U.N.A.P.A.F.), tous ses membres appartiennent donc à l’Union Nationale qui fédère et nous apporte conseils et informations au niveau national et international.

 

Pour votre information, une assurance groupe Responsabilité civile du piégeur est souscrite dans le cadre de notre appartenance à l’U. N. A. P. A. F.

GIC DU CHER

Association des Groupements d’Intérêt Cynegétique (GIC) du Cher

 

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand
18000 BOURGES
Président : Jean-Claude COTINEAU

GRAND GIBIER

LogoGrandGibier

Association Départementale des Chasseurs de Grand Gibier du Cher (ADCGG)

 

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand
18000 BOURGES
E.mail :  adcgg18@orange.fr
Président : Jean de Jouvencel

L’Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier a été créee en 1950 pour améliorer les conditions de vie des espèces chassables, faire évoluer les techniques de chasse, promouvoir la notion de gestion et aider ainsi les chasseurs à chasser mieux. La représentation de l’A.N.C.G.G. sur l’ensemble du territoire national est assurée par des Associations Départementales affiliées ou des Délégués Départementaux.

Vous pouvez retrouver l’Association Départementale des Chasseurs de Grand Gibier du Cher et les informations locales à l’adresse suivante : www.ancgg.org/ad18

 

Télécharger le calendrier des séances de formation et d’entraînement

JEUNES CHASSEURS

JeuneChasseur

Association des jeunes chasseurs du Cher

 

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand
18000 BOURGES
Président : M. Marceau Le Barillier

 

https://www.facebook.com/groups/43622606283/https://ajc-18.fr/adhesion/

LIEUTENANTS DE LOUVETERIE

Groupement des lieutenants de louveterie du Cher

 

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand
18000 BOURGES
Président : Philippe TASSIN de SAINT PEREUSE

 

Télécharger la carte des circonscriptions

 

Histoire
Depuis un capitulaire datant de 813, Charlemagne instaure des officiers chargés de chasser les loups qui ravagent les troupeaux et sont un danger pour la population. En 1520, une ordonnance de François 1er donne un statut officiel à la Louveterie. Aujourd’hui, les loups ont disparu, les louvetiers sont devenus des auxiliaires techniques bénévoles de l’Administration et concourent à la destruction des animaux nuisibles.

 

Les louvetiers
Le préfet fixe, en fonction de la superficie, du boisement et du relief du département, le nombre des lieutenants de louveterie et nomme ces derniers pour une durée de six ans, renouvelable. Il leur délivre une commission qui détermine le territoire sur lequel ils exercent leurs attributions. Chaque lieutenant de louveterie devra s’engager par écrit à entretenir, à ses frais, soit un minimum de quatre chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins deux chiens de déterrage.

 

Les lieutenants de louveterie sont assermentés. Ils ont qualité pour constater, dans les limites de leur circonscription, les infractions à la police de la chasse. Ils sont porteurs, dans l’exercice de leurs fonctions, de leur commission et d’un insigne défini par le ministre chargé de la chasse.

 

La battue administrative
La battue administrative est un acte de destruction réglementaire des animaux nuisibles. Quand la prolifération d’une espèce nuisible trouble l’ordre public ou que des intérêts agricoles principalement sont trop importants, le Préfet peut ordonner par arrêté une battue administrative. L’arrêté préfectoral décrit le lieu, la date, l’espèce de la battue.

 

L’ensemble du territoire, public, privé et aussi les réserves naturelles peuvent faire l’objet d’une battue administrative.

 

Les battues administratives sont organisées sou le contrôle et la responsabilité d’un lieutenant de louveterie. Le louvetier est un fonctionnaire bénévole de l’Etat. Il intervient sur sa circonscription.

OISEAUX MIGRATEURS

Association Départementale des Chasseurs pour les Oiseaux Migrateurs du Cher (A.D.COM.C.)

 

Siège social : Fédération Départementale du Cher
22 rue Charles Durand
18023 BOURGES CEDEX
Président : Daniel MESSELOT

 

L’Association Départementale des Chasseurs d’Oiseaux Migrateurs du Cher a pour objet :

  • d’inscrire la chasse des oiseaux migrateurs dans une activité de nature, comptable de son impact et de sa contribution au développement durable,
  • de grouper tous les chasseurs d’oiseaux migrateurs du département du Cher en vue de défendre leurs intérêts,
  • de les représenter auprès de toutes autorités et pouvoirs constitués,
  • de s’affilier à toute unions, fédérations et groupements défendant les mêmes intérêts,
  • de faciliter à ses membres la pratique de la chasse des oiseaux migrateurs,
  • de réprimer le braconnage et d’assurer la protection de la faune sauvage,
  • de développer les connaissances écologiques et cynégétiques de ses membres,
  • de créer, de réhabiliter et de défendre les biotopes propres aux oiseaux migrateurs et leurs milieux,
  • de communiquer auprès du grand public et des scolaires pour promouvoir ses actions en faveur de l’environnement et ses modes de chasse,
  • d’acquérir, de posséder et d’administrer des terrains nécessaires à l’accomplissement des buts qu’elle se propose.

 

L’association est composées de quatre sections :

  • Gibier d’eau,
  • Bécasses,
  • Colombidés (pigeons et tourterelles),
  • Grives, alouettes, cailles.

 

Pour tout renseignement complémentaire concernant les oiseaux migrateurs, adressez vous à Monsieur Messelot, président de l’Association, ou à Thierry Larget, technicien cynégétique en permanence à la Fédération le jeudi après-midi.

PETIT GIBIER

PetitGibier

Association Chasses et Terroirs de Petit Gibier 18

 

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand
18000 BOURGES
Président : Elio LOMBARTE

 

Téléphone : 06 35 20 94 50

 

Présentation
Aujourd’hui, la perdrix, la bécasse et plusieurs espèces de gibiers d’eau sont chassables mais sont inscrites en Annexe 2 de la Directive Oiseaux. Demain, si nous ne nous mobilisons pas, elles peuvent disparaître de la liste des gibiers. Le petit gibier, soumis à une prédation importante et fragilisé par des habitats simplifiés, doit être l’objet de toute l’attention des chasseurs, les seuls intéressés à la conservation de ces espèces et de leurs habitats. C’est pourquoi nous vous invitons à rejoindre notre association départementale « Chasses et Terroirs de Petit Gibier 18 ».

 

Objet
Promouvoir la gestion de la petite faune sauvage – Préserver et améliorer ses habitats – Assurer la défense des intérêts cynégétiques et des chasseurs de petit gibier

 

Président : Elio Lombarte 9, rue des plantes 18110 St Eloy de Gy

 

Montant de l’adhésion : 16 euros

RECHERCHE GRAND GIBIER BLESSE (ARGGB)

Association de Recherche du Grand Gibier Blessé (ARGGB)

 

Siège social : Fédération Départementale des Chasseurs du Cher
22, rue Charles Durand
18000 BOURGES
Président : Danielle CACARD

 

Le grand gibier constitue un admirable patrimoine naturel. Toutes les espèces doivent être sauvegardées. Aussi, tout chasseur digne de ce nom se doit de contrôler chacun de ses tirs, que l’animal soit supposé manqué ou blessé.

 

Seule une équipe composée d’un chien spécialement éduqué et d’un conducteur expérimenté peut prêter son concours à la recherche efficace de ces grands animaux. L’ARGGB ne recherche pas à redéfinir les conditions générales de la recherche mais à offrir aux chasseurs, dans le respect des coutumes locales, la garantie d’une prestation de qualité.

 

But de l’association

  • Informer et éduquer tout responsable de territoire cynégétique, tout directeur de chasse, tout adjudicataire et tout chasseur à respecter un comportement après le tir.
  • Développer l’information par des conférences, des démonstrations ou des articles dans les revues spécialisées.
  • Créer des équipes de recherche en développant les connaissances des conducteurs et en sélectionnant des chiens selon leurs aptitudes et conformément au règlement de la Société Centrale Canine.
  • Tout mettre en œuvre pour effectuer la recherche du grand gibier blessé. Toutes les recherches sont faites bénévolement.

UNUCR18 - RECHERCHE AU SANG

UNUCR18 – RECHERCHE AU SANG


Siège social
 :
1, rue Rohan
67230 Benfeld
Tél. : 03.88.74.58.48 – 03.88.74.46.09


Président
 : MAGNIEN François
18, rue de la Louvière
55100 Haudainville
Tél. : 03.29.80.85.27
e-mail :  francoismagnien@orange.fr


Délégué du Cher
 : Stéphane Moukvoz – Fonsbelle 18380 Presly 06.76.28.34.24 unucr18@hotmail.fr

 

Discipline indissociable de la chasse du Grand Gibier, elle est nécessaire et indispensable à la gestion des territoires de chasse et au respect des grands animaux. L’équipe de recherche est composée d’un conducteur et d’un chien éduqué pour la recherche du gibier blessé.

 

Le chien de rouge ne remplacera jamais la meute de chien courant, mais cette dernière ne remplacera jamais le chien spécialisé pour la recherche du gibier, qui lui travaille la voie froide d’un gibier blessé. Il est le parfait auxiliaire du chasseur, de l’équipage de courant,et du Directeur de chasse surtout à notre époque où les populations de cervidés et de sangliers sont en constantes augmentations. Ce chien à l’avantage de ne pas prendre le change sur la voie d’un animal sain en laissant derrière lui un gibier blessé ou mort. Il reste fidèle et colle littéralement à la piste première.

 

Fondée en 1980, sous le haut patronage de la direction de la protection de la nature, du ministère de l’environnement et du cadre de vie, de l’Office National de la Chasse, de l’Office National des Forêts, de l’Union des Présidents de fédérations départementales de chasseurs et, de la Société Centrale Canine, L’UNUCR a depuis sa création formé un grand nombre d’équipe conducteur chien opérationnelle pour la recherche du grand gibier blessé.

 

Site internet :  unucr18@hotmail.fr