carte-des-departements-regions-centre 28 45 18 41 36 37
DATES DE CHASSE
 

Dégâts de gibier

Avec 764 hectares détruits, la surface impactée par les dégâts de grand gibier a battu tous les records. Cette progression est due au doublement des dégâts de sanglier, les dégâts de  cerf progressent également mais dans une moindre mesure.

Une vigilance particulière est nécessaire pour endiguer cet accroissement de dégâts. La chasse du sanglier à partir du 1er juin est désormais possible à l’approche, à l’affût ou en battue sur les terres à vocation agricole et à l’affût sur mirador  dans les bois dans la limite de 100 mètres de la lisière agricole.

La mise en place d’une contribution territoriale « dégâts », à partir de la saison 2019-2020, permettra de financer le déficit des recettes si le montant des  indemnisations dépasse 500 000 €.

Pour prévenir les dégâts des clôtures électriques sont proposées aux  agriculteurs et aux chasseurs.

La mise en place d’une clôture électrique est soumise à la signature d’une convention engageant les chasseurs et les agriculteurs pour la pose et  l’entretien de ladite clôture. Sur la campagne 2017-2018, plus de 136 km de clôtures électriques ont été installées.

 

Un suivi régulier des conventions et des clôtures permet de s’assurer du bon fonctionnement de ces clôtures et, le cas échéant, de rappeler aux chasseurs et aux agriculteurs leurs responsabilités dans l’entretien de ces clôtures. En cas de mauvais entretien ou d’absence de fonctionnement de la clôture un courrier de mise en garde est adressé aux signataires de la convention et des pénalités
financières peuvent être prises en cas d’indemnisation de dégâts.

Cahier des dégâts de Grand gibier pour la saison 2016-2017
Téléchargez le cahier des indemnisations des dégâts de grand gibier en cliquant sur la photo

Cahier des dégâts de Grand gibier pour la saison 2015-2016
Téléchargez le cahier des indemnisations des dégâts de grand gibier en cliquant sur la photo

La déclaration des dégâts

Dès qu’un agriculteur constate des dégâts de sanglier ou de grand gibier sur une parcelle qu’il exploite, il doit contacter la Fédération Départementale des Chasseurs afin d’obtenir un imprimé de déclaration en vue d’une expertise.